Contact us


Les réussites des individus

Témoignages

 

Ladda

Témoignage de Ladda

Ladda est une personne sourde d’origine thaïlandaise. Elle a immigré au Québec en 2009. Dès son arrivée, elle a appris la LSQ et a suivi diverses formations. En 2018, elle a complété une formation d’aide-boucher. Elle a fait son stage chez Super C et elle s’est ensuite adressée au SDEM SEMO pour se trouver un emploi. Ladda a tiré avantage de notre collaboration qui se développait avec le Marché d’alimentation Adonis situé dans le quartier Dix-30. De par son passé professionnel, le directeur du Adonis, monsieur Bernard Hourani démontrait une grande ouverture pour la clientèle sourde. Ce dernier avait embauché quelques mois plus tôt un de nos clients réfugié irakien, sourd, qui ne maitrise aucune langue signée, mais qui arrive à se faire comprendre et à lire sur les lèvres. Monsieur Hourani appréciait énormément son travail et il a alors démontré de l’intérêt pour embaucher une nouvelle personne malentendante. Ladda a donc alors été présentée pour un poste d’aide-boucher au Adonis. Elle a été embauchée et elle est la première femme dans toutes les succursales Adonis à travailler dans le département de la boucherie. Elle a su par sa motivation et sa détermination se tailler une place de choix parmi l’équipe et elle est très bien intégrée. Ses collègues ont appris quelques signes et cela la rend très fière. Depuis, deux autres personnes sourdes ont été embauchées au Adonis.

Témoignage de Myriam

Myriam a débuté la formation de préposé au bien-être animal en janvier 2018 avec une belle motivation qui a su perdurer pendant toute l’année. Myriam a dû surmonter des défis étant donné ses limitations comme l’organisation de sa vie personnelle et des difficultés à maintenir de bonnes relations. Ses emplois dans le passé se sont souvent mal terminés. En effet, Myriam avait de la difficulté à réagir calmement lors de mésententes et pourtant, elle a su persévérer dans un milieu de stage dans lequel elle n’était pas totalement à l’aise. Avec notre soutien, elle a su gérer ses émotions, se garantir une belle référence professionnelle et trouver un nouveau milieu de stage motivant. Lorsqu’elle a intégré son nouveau stage, elle s’est rendue indispensable et elle travaille maintenant dans ce milieu depuis plus d’un an où elle est grandement appréciée.

Témoignage Myriam
Jean-Franco

Témoignage de Jean-Franco

Jean-Franco est un jeune homme de 19 ans qui a fait appel à nos services suite à un parcours effectué au Centre Lemoyne d’Iberville au programme Passion-Travail. N’ayant aucune expérience sur le marché régulier du travail à son arrivée, nous lui avons donc proposé le PPE-PH. Il a d’abord intégré le restaurant Mike’s à titre d’aide-cuisinier durant environ 4 mois et demi. Après évaluation il avait besoin d’un milieu lui permettant d’effectuer des tâches plus répétitives pour être plus productif. Ce premier milieu lui a tout de même permis de confirmer son intérêt pour le travail en cuisine et de développer différentes techniques de travail liées à ce domaine. Il a ensuite eu la chance d’intégrer l’entreprise Au P’tit Marché, un service de traiteur. Le milieu a été sensibilisé aux limites de Jean-Franco dès le début. Ils ont ainsi pu miser sur ses forces et lui ont permis d’apprendre à son rythme. Le PPE-PH a été bénéfique pour Jean-Franco dans la mesure où il a reçu un accompagnement à la tâche à plusieurs reprises et des conseils liés aux comportements à adopter sur le marché du travail. Suite à l’activité, il a été embauché sans subvention. L’employeur le qualifie comme étant l’un de ses meilleurs employés. Il s’est dit satisfait de pouvoir compter sur une personne aussi fiable, constante dans la réalisation de ses tâches et ayant une attitude toujours positive.

Témoignage de Mélissa

Mélissa est une femme de 40 ans. Elle a fait appel au SDEM SEMO à l’automne 2018 où les démarches pour trouver un milieu de stage se sont amorcées. Mélissa a débuté le programme PPE-PH en entretien ménager dans une grande résidence privée. Dès les deux premières semaines, elle a vécu un gros stress. Elle pleurait souvent, s’étant même absentée à deux reprises ce qui a créé un doute chez l’employeur qui envisageait alors de mettre fin au stage. Mais Mélissa n’a cessé de progresser et de contrer ses peurs au point où ses efforts furent récompensés par une embauche à la fin du stage.

Voici ce que Mélissa nous a écrit à propos de son expérience :

« Pour le stage que j’ai fait au Manoir Sorel, cela fut une très belle expérience pour moi. J’ai été super anxieuse et nerveuse au début. Tout au long du stage, mon anxiété a baissé de beaucoup. Ma confiance en moi côté travail s’est beaucoup améliorée. J’ai eu des mauvaises expériences dans le passé et aujourd’hui je me sens appréciée. Au début, je ne voulais rien savoir du travail de nuit. Mais aujourd’hui, c’est tout le contraire. J’adore cela. Grâce à votre organisme, j’ai trouvé ma place sur le côté du marché du travail. Un gros merci à vous et surtout à ma conseillère Nadine Thauvette. Sans elle, je ne serais pas là aujourd’hui. »

Témoignage Mélissa
Jonathan

Témoignage de Jonathan

Jonathan a 33 ans. En 2013, il a réussi son secondaire 5 et en 2018, il a été diplômé comme technicien en informatique. Deux milieux de stage lui ont été nécessaires pour le développement de son employabilité dans sa profession. Durant la durée du stage, nous avons travaillé certains objectifs comme par exemple sa relation avec ses collègues de travail et des habiletés pour le service à la clientèle qui étaient en lien avec son diagnostic. Jonathan a travaillé fort afin de développer de belles relations avec ses collègues de travail. Par exemple : il a démontré son intérêt en allant vers les autres et il allait dîner à la cafétéria afin de discuter avec ses collègues. Le service à la clientèle est acquis maintenant, car cela fait partie de ses tâches quotidiennes, comme par exemple : donner des renseignements/conseiller, répondre au téléphone, faire des suivis de dossiers. Il a toujours été ponctuel, assidu et sérieux durant le programme de stage et il a su surmonter ses difficultés. Aujourd’hui, il est technicien en chef du département informatique. Voilà une belle réussite de notre programme.

Témoignage de Geneviève

Geneviève est en emploi depuis plusieurs années au sein d’une commission scolaire. Elle présente des difficultés et son maintien en emploi est compromis. Geneviève a accepté de recevoir le soutien personnalisé de l’agente d’intégration. Elle a reçu un suivi intensif dans son milieu de travail afin de trouver des solutions aux différentes difficultés vécues. L’employeur et les collègues de travail ont d’abord été sensibilisés à ses limitations. Des outils de travail ont aussi été créés afin d’améliorer l’organisation du travail. Des astuces lui ont aussi été transmises pour l’aider à mieux comprendre les interactions sociales au travail. Maintenant, son maintien en emploi n’est plus compromis. Geneviève et son employeur sont reconnaissants du soutien intensif reçu de l’agente d’intégration.

Geneviève
Mathieu

Témoignage de Mathieu

Mathieu est un jeune homme de 25 ans. L’ouverture de son dossier dans nos services s’est effectué en juillet 2016. Jusqu’à aujourd’hui, Mathieu n’a jamais obtenu d’emploi rémunéré. Son rêve était de prendre un jour les commandes de l’entreprise de son père dans le domaine du recyclage de métaux. Ses limitations sont ressorties dans un premier PPE-PH en 2018, car d’un commun accord, Mathieu et l’employeur d’une imprimerie n’ont pas poursuivi l’expérience plus longuement. Sans se décourager et gardant espoir de trouver un environnement de travail réaliste compte tenu des obstacles qu’il rencontrait, nous avons approché l’entreprise Métrobec, située à Saint-Hubert. Celle-ci se spécialise dans le recyclage de métaux. Depuis le 28 mai 2019, les barrières rencontrées au premier environnement de travail ont disparu. C’est un stagiaire fier de lui qui est en évolution constante. Aujourd’hui, Mathieu en est à sa 15e semaine de stage. Son embauche n’est pas un questionnement, mais bien une question de temps. Mathieu a surpris toute l’équipe de Métrobec qui espère bientôt pouvoir bénéficier de ses services à temps plein.

Témoignage de Malika

Malika vivait des difficultés depuis son retour sur le marché du travail après quelques années d’absence. À la suite d’une perte d’emploi et des démarches entreprises par sa conseillère en emploi pour lui trouver un nouveau travail, cette dernière a décidé de lui offrir le soutien personnalisé d’une agente d’intégration. Cela lui a permis d’obtenir de l’appui dès son entrée dans son nouveau cadre professionnel. Malika a été accompagnée de façon intensive en milieu de travail pour l’aider à développer une méthode de travail efficace en créant des outils et des aide-mémoires. Une référence a aussi été faite à un organisme communautaire de la région dans le but de l’aider dans ses difficultés personnelles qui avaient un impact sur son travail. Graduellement, la durée et la fréquence des rencontres ont diminué puisqu’elle est devenue de plus en plus autonome. De plus, l’employeur est satisfait de son travail. La cliente vit maintenant une réussite en emploi grâce au soutien intensif offert par l’agente d’intégration.

Témoignage Malika